Êtes-vous prêts à gravir les 330 marches qui conduisent à la plateforme de la cathédrale de Strasbourg ? Située à 66 mètres d’altitude, la plateforme offre une vue à couper le souffle et une expérience unique entre patrimoine, Histoire et nouvelles technologies.
Votre visite contribue directement à la préservation de la cathédrale de Strasbourg : chaque billet acheté pour monter à la plateforme participe au financement des travaux de conservation-restauration du monument emblématique strasbourgeois.

❤️ Strasbourg mon amour ❤️ 9 > 18 février 2024
« Un Ticket pour le 7e Ciel »
Pour une entrée achetée, c’est une escapade romantique à deux, à contempler la ville à 66 mètres d’altitude.

L’ascension vers la plateforme

Consignes

  • Pas de réservation et d’achat de billets en avance.
  • La montée est réservée aux personnes en bonne condition physique.
  • Pas d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.
  • Les mineurs doivent être accompagnés d’un responsable majeur.
  • Un filtrage est effectué à l’entrée pour des questions de sécurité. Les visiteurs sont invités à ne pas venir avec de grands sacs ou bagages (pas de consigne).
  • L’accès à la montée peut être temporairement fermé en raison d’une trop forte affluence (limite de 100 personnes sur l’ensemble du circuit), d’aléas météorologiques, etc.
  • Manger et boire est interdit sur l’ensemble du circuit.
  • La plateforme n’est pas équipée de toilettes (Toilettes publiques place du Château).

La loge-caisse est équipée d’une boucle auditive et abrite une cathédrale en haut-relief en grès, conçue et réalisée par les artisans de la Fondation.

La maison des gardiens

Treuils ou roues à écureuil du XVe siècle, crédit : F.OND
Treuils ou roues à écureuil du XVe siècle, crédit : F.OND

Sur la plateforme, vous découvrirez la Maison des gardiens. À l’intérieur, deux treuils du XVe siècle, ainsi que le mécanisme d’une horloge conçue par Jean-Baptiste Schwilgué.
Des films, des animations en 3D et des panneaux d’information vous permettront d’en apprendre plus sur l’histoire du lieu, de la seconde flèche de la cathédrale et le fonctionnement des roues à écureuil (treuils).

Une vue panoramique à couper le souffle

La plateforme de la cathédrale située à  66 mètres d’altitude est accessible uniquement à pied, après avoir gravi les 330 marches. À l’arrivée, une vue imprenable sur les toits de Strasbourg vous attend. Grâce à des œilletons, vous pourrez apercevoir le très célèbre quartier de la Petite France, l’église Saint-Thomas, l’Ancienne Douane, l’église orthodoxe russe et les institutions européennes
Une rose des vents vous aidera à vous repérer. Elle indique les directions et les distances vers les grandes capitales mondiales.

Là-haut, vous pourrez également admirer les détails architecturaux de l’octogone de la haute tour et de sa flèche qui culmine à 142 mètres. Vous contemplerez la tour de la croisée du transept érigée au XIXe siècle par l’architecte de la Fondation de l’Œuvre Notre-Dame, Gustave Klotz, les toitures en cuivre de la haute nef et des bas-côtés et ainsi que nombreuses sculptures.

Un livre d’or virtuel

Livre d'or virtuel, crédit : F.OND
Livre d’or virtuel, crédit : F.OND

Depuis début du XIXe siècle, il est interdit de graver les noms des visiteur·euses dans la pierre, des registres papier sont alors ouverts sur la plateforme. Ces livres d’or consignent de multiples signatures et de nombreux messages. Entre 1818 et 1870, 720 000 visiteur·euses ont ainsi laissé la trace de leur passage.

Aujourd’hui, à l’image des illustres visiteurs de la cathédrale comme Érasme de Rotterdam, Johann Wolfgang Goethe et Victor Hugo vous pouvez graver virtuellement votre nom ou votre dessin dans la pierre via un écran tactile, puis le partager par email.

Un Voyage Temporel à 360° avec VR Strasbourg Cathédrale

Depuis la plateforme de la cathédrale de Strasbourg, plongez dans un panorama saisissant de la ville en 1490 à l’ouest et en 1730 à l’est. Grâce à des reconstitutions 3D d’une grande rigueur scientifique, comparez la ville contemporaine avec la cité médiévale des XVe et XVIIIe siècles. Suivez son évolution, son développement, et passez d’un panorama 360 à un autre. Une vue simplifiée met aussi en lumière les édifices significatifs, les fortifications, l’ancien tracé des rues pour mieux comprendre l’agencement urbain de la ville d’aujourd’hui.

  • Le panorama à l’ouest présente la ville en 1490, entourée de ses murailles hérissées de 25 tours, avec des édifices aujourd’hui disparus et le chantier de la deuxième flèche de la cathédrale, situé à la place de l’actuelle Maison des gardiens.
  • La restitution de la cité en 1730, à l’est, offre un aperçu de l’ancienne tour de croisée gothique de la cathédrale, détruite en 1759, ainsi que les fortifications urbaines de Vauban et l’ancienne Maison des gardiens, démolie en 1782.
image-visite-cathedrale-360

Ces restitutions 3D de la cathédrale et de la ville sont le fruit d’un travail en recherches historiques et en modélisation 3D. Tous les documents disponibles relatifs au développement urbain de la ville ont été analysés en détail, de même que les connaissances sur l’évolution du territoire, les systèmes de fortification, le réseau hydrographique, ainsi que les relations entre politique, économie, sociologie, culte, et l’évolution de l’architecture et de l’urbanisme à Strasbourg et en Alsace. N’hésitez pas à télécharger l’application gratuite VR Strasbourg Cathédrale pour vivre cette expérience immersive ou flasher le QRcode

Explorer la cathédrale de Strasbourg

Vous pouvez visiter la cathédrale à 360° grâce au partenariat entre la Fondation de l’Œuvre Notre-Dame et Alsace 360 et admirer l’édifice grâce au livre La cathédrale de Strasbourg sous l’œil de Simon Woolf.