Fondation de l’Œuvre Notre-Dame

Nos missions et notre but

Traitement en conservation de fissures
Institution séculaire, la Fondation de l'Œuvre Notre-Dame a pour raison d'être et pour but essentiel l'entretien, la conservation et la restauration de la cathédrale de Strasbourg.

Créée par le chapitre de la cathédrale au début du XIIIe siècle, pour recueillir et gérer les dons et legs destinés à financer la construction de la cathédrale de Strasbourg, la Fondation de l'Œuvre Notre-Dame est une structure laïque, administrée par la ville de Strasbourg. Grâce à son statut de fondation de droit privé, elle conserve aujourd'hui la possibilité de recevoir des dons et legs et de solliciter le mécénat.

Notre mission première, réaliser les programmes de conservation et de restauration

La réalisation des travaux de restauration et de conservation se fait en partenariat avec la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC), représentant l'État, propriétaire de l'édifice. Un chantier de conservation-restauration comporte plusieurs étapes :

  • Avant de commencer, des études approfondies sont menées sur la partie de l'édifice à restaurer. Elles diagnostiquent précisément les besoins de conservation ou de remplacement.
  • La conservation permet de garder sur le monument les traces de son histoire, il s'agit de traiter les diverses pathologies du grès (fissures, érosion, desquamation, croûtes noires, etc.). Elle prend une place de plus en plus importante dans les chantiers de la cathédrale.
  • En fonction du type de dégradation, remplacer la pierre s'avère parfois nécessaire. L'appareilleur dessine alors chaque élément à changer (copie exacte) qui sera réalisé par les tailleurs de pierre et les sculpteurs puis posé sur la cathédrale par l'équipe chantier composée de tailleurs de pierre et de maçons.

La Fondation de l'Œuvre Notre-Dame est également en charge d'une veille technique sur la cathédrale. Elle permet ainsi d'assurer un entretien préventif et de limiter les grands chantiers.

Gérer notre patrimoine

La Fondation de l'Œuvre Notre-Dame possède un patrimoine foncier historique constitué de terres agricoles, de forêts et de vignes qu'elle administre et fait fructifier pour dégager les ressources nécessaires à sa mission.
Propriétaire d'immeubles et d'appartements hérités à travers le temps de donateurs, la Fondation se doit de gérer ces sources de revenus investis dans ses programmes d'intervention sur la cathédrale.

Développer nos ressources

La Fondation cherche en permanence à développer ses ressources pour faire face aux coûts des travaux sur l'édifice. Ainsi nous commercialisons des figurines réalisées à partir de réductions de statues originales se trouvant sur la cathédrale, dont les matrices sont sculptées par nos artisans.
Il est aussi possible de faire des dons à la Fondation de l'Œuvre Notre-Dame et de bénéficier d'une économie d'impôt (impôt sur le revenu, sur la fortune, sur les sociétés). La Fondation est également habilitée à recevoir des legs.

Valoriser notre fonds documentaire

Riche d'un très important fonds documentaire constitué de livres, de plans anciens et modernes de la cathédrale et des immeubles dont nous sommes propriétaires, de photographies et plaques de verre, et de gravures, la Fondation abrite et conserve aussi de nombreux plâtres et pierres anciennes déposées de la cathédrale. Elle a en charge la préservation et le développement de ce fonds exceptionnel et précieux, permettant la réalisation d'études approfondies pour les chantiers de restauration.

Favoriser la transmission de nos métiers et savoir-faire

L'accueil d'apprentis dans les métiers de la pierre est une tradition ancienne à laquelle nous tenons beaucoup. D'horizons divers (CFA, compagnons du devoir, etc.), ils viennent chercher à la Fondation le savoir-faire et la maîtrise des techniques traditionnelles pour une qualification professionnelle de haut niveau (passeport vers l'emploi).
De nombreux stagiaires (collèges ou lycées d'enseignement général, établissements universitaires, etc.) passent également tous les ans à la Fondation, pour quelques jours d'observation ou plusieurs mois, dans le cadre d'une licence ou d'un master, notamment dans le domaine de l'histoire de l'art.
Nous favorisons par ailleurs toute forme d'échanges scientifiques ou techniques avec des partenaires extérieurs.
 

Haut de page