Fondation de l’Œuvre Notre-Dame

Qui est Erwin ?

© Fondation de l'Œuvre Notre-Dame
Erwin dit « de Steinbach » est un des maîtres d'œuvre les plus connus de la cathédrale de Strasbourg.

Erwin dit "de Steinbach" est une grande figure du Moyen Âge en Alsace. Maître d'œuvre de la cathédrale de 1277/1284 (?) à 1318, il est le premier des architectes de la cathédrale dont le nom est connu. Les textes de son époque citent le nom d'Erwin sans le vocable « de Steinbach », c'est une appellation qui date du XVIe siècle.

On doit à Erwin, les parties inférieures de la façade de la cathédrale avec ses trois portails et sa grande rose. Grâce à son génie exceptionnel, Strasbourg devient un des grands foyers créateurs du gothique. Son parcours n'est pas connu avant son arrivée à Strasbourg, toutefois des similitudes existent entre la rose du bras sud du transept de Notre-Dame de Paris et la grande rose de la cathédrale de Strasbourg. Elles laissent à penser que le maître d'œuvre connaissait Notre-Dame de Paris, voire qu'il y avait travaillé avant de venir à Strasbourg. 

http://media.strasbourg.eu/alfresco/d/d/workspace/SpacesStore/e10d3cae-a0f6-4939-8aea-0cfbcdc4ad10/erwin_grass_1866.jpg

 

Une représentation d'Erwin debout (2.50 m) est située devant le portail du bras sud du transept de la cathédrale. Philippe Grass a sculpté l'œuvre en 1866. Elle remplace la sculpture de Joachim Friedrich Kirstein réalisée 1842. La statue d'Erwin fait le pendant à celle de Sabine, fille présumée d'Erwin, sculptée également par Philippe Grass à la même date. 

La statue d'Erwin repose sur un piédestal taillé en 1842. Celui-ci présente différentes altérations, notamment des délitements, de la désagrégation sableuse, des desquamations en plaque et des fissures. Il sera restauré en copie exacte d'après l'original monolithe du XIXe siècle.

Haut de page