Fondation de l’Œuvre Notre-Dame

L'objet du mois : La maquette des fondations de la cathédrale

© Fondation de l'Œuvre Notre-Dame
Cette maquette représente les fondations du pilier supportant la haute tour de la cathédrale avant les travaux de reprise en sous œuvre. Elle a été réalisée vers 1915 à la demande de l'architecte Johann Knauth.

Au début du XXe siècle, Johann Knauth entreprend une réfection complète de ces fondations, en raison de leur affaissement et de la fragilisation de toute la haute tour qu'elle entraine. Les travaux seront terminés en 1926 par Clément Dauchy et Charles Pierre.

Sur la maquette, on distingue les fondations romanes, en petit appareil, taillées de manière régulière. Les fondations gothiques, en gros appareil et achevées de manière moins soigneuse, apparaissent désolidarisées à certains endroits entre les fondations romanes et gothiques. C'est cette fragilité qu'a neutralisé Johann Knauth lors de son opération de reprise en sous œuvre.

Les pieux de bois sur lesquels reposent les fondations sont également visibles sur la maquette. Il n'est pas question de pilotis monumentaux qui protégeraient l'édifice d'un lac souterrain, comme le dit la légende, mais de petit pieux de bois d'une section de 12 cm x 12 cm, d'une hauteur d'1,50 m à 2 m, disposés tous les 40 cm. Ces pieux avaient pour fonction de stabiliser la couche d'argile sur laquelle reposent les fondations.

Cette maquette en plâtre peint fait partie des collections de la Fondation de l'Œuvre Notre-Dame depuis sa création. À l'échelle 1/25e, la maquette est exposée dans l'espace pédagogique des ateliers de la Fondation. Vous pouvez l'admirer lors des visites des ateliers.

Haut de page