Fondation de l’Œuvre Notre-Dame

Les fondations de la cathédrale de Strasbourg

© Jérôme Dorkel, 2015
Les fondations de la cathédrale de Strasbourg ont mille ans.

Fouilles de l'époque romaine, 300 ap. JCLes fouilles actuelles, menées par l'INRAP et en collaboration avec INSA, sous la chapelle Saint-Laurent montre les vestiges du camp romain de la Legio VIII Augusta (8e légion Auguste créée par Jules César et longtemps cantonnée à Argentorate/ Strasbourg) vers 300 ans après JC. Ces vestiges sont le pendant des fouilles réalisées sous la place du Château. On retrouve sous la chapelle les villas luxueuses des tribuns ou fresques et mosaïques rivalisent avec bains romains. Cette mosaïque est conservée au musée archéologique.

Mur de fondation de la cathédrale de Werner, 1015Nous avançons dans le temps pour voir se dessiner le mur de la cathédrale ottonienne de Werner, nous sommes en 1015 et à 6 mètre sous le sol. L'appareillage est fait de petits moellons parfaitement agencés, sur 2,50 m d'épaisseur. Ce mur ceint toute la cathédrale et l'élévation correspond à ses bas-côté. C'est sur les fondations de la cathédrale romane que sera construite la cathédrale gothique actuelle. Sous le mur de fondation se trouvaient les pieux en chêne ou en aulne d'1,50m de long qui servaient à stabiliser la couche d'argile et de limon. Ces pieux ont disparus et se sont altérés à certains endroits après la baisse du niveau de la nappe phréatique.

Mur de l'ancienne chapelle Saint-Michel, 1220

Un peu plus loin, nous sommes en 1220 et se profile l'emprise de l'ancienne chapelle saint-Michel avec ses colonnes adossées.

 

 

 

Nous abordons ensuite le mur de fondation de la cathédrale gothique, édifié en 1240. Cette fois-ci l'appareillage des fondations est constitué de pierres bien plus massives, ce mur s'appuie sur celui de la cathédrale antérieure.

Contrefort gothiqueMur de fondation de la cathédrale gothique, 1240

 

Mur de la chapelle Saint-Laurent, 1515

Pour terminer cette chronologie nous découvrons les murs de fondation de la chapelle saint-Laurent construite en 1515.

De 1515 à 1521, l'ancienne chapelle Saint-Martin, aujourd'hui dénommée Saint-Laurent, est édifiée par les architectes et maîtres d'œuvre Hans Hammer et Bernard Nonnenmacher de Heidelberg. Ce dernier construit également les nouvelles voûtes de la chapelle Sainte-Catherine, entre 1542 et 1547.

Cette chapelle est située sur le côté nord de la cathédrale et de l'autre côté de son mur oriental est niché le Mont des oliviers.

Haut de page